Acoustique du Batiment
ETUDES > Acoustique du Batiment

ACOUSTIQUE DU BATIMENT


Les personnes sont de plus en plus sensibles à la qualité et au confort des lieux qu’ils fréquentent, aussi bien chez eux que sur leurs lieux de travail. De nombreux bâtiments sont soumis à des textes législatifs, des normes et des labels « qualité » relatifs à leurs qualités acoustiques :

 Réverbération des locaux, intelligibilité, clarté, échos.
 Isolement aux bruits aériens entre salles.
 Isolements aux bruits de chocs entre locaux.
 Impact des bruits d’équipements (système de ventilation, réseau de plomberie, etc.).
 Isolement des façades extérieures (isolements aux bruits routiers).

La complexité d’analyse de l’émission et de la propagation des ondes sonores est une affaire de spécialiste nécessitant l’emploi d'appareils de mesures et de logiciels de calculs très performants. Ces outils nous permettent d’enregistrer, de prévoir et d'étudier le confort acoustique des bâtiments dans divers domaines :

 Etablissements recevant du public (ERP).
 Equipements culturels.
 Equipements sportifs.
 Etablissements scolaires (cantine, gymnase, salle musique et de danse, etc.).
 Bâtiments municipaux (médiathèque, salle des fêtes, salle polyvalente, etc.)
 Lieux musicaux (studio d’enregistrement, salle de concert, conservatoire, etc.).
 Immeubles de logements.
 Ensemble de bureaux tertiaires (open space, salle de réunion, plateau de téléopérateurs, etc.).
 Bâtiments industriels.

La Madeleine (F-59) - Pôle des sports de raquettes : perspective projet
La Madeleine (F-59) - Pôle des sports de raquettes : perspective projet
La Madeleine (F-59) - Pôle des sports de raquettes : Iiplantation dans le voisinage
La Madeleine (F-59) - Pôle des sports de raquettes : Iiplantation dans le voisinage

Logements :

Les immeubles de logements sont régis par les arrêté du 30 Juin 1999 (limitation du bruit dans les bâtiments d’habitations) qui fait appel à l’arrêté du 23 Juillet 2013 relatif aux modalités de classement des infrastructures de transports terrestres et isolement acoustique des bâtiments d’habitation dans les secteurs affectés par le bruit, et l’arrêté du 30 Mai 2011 (attestation de la prise en compte des performances acoustiques pour les permis de construire déposés à compter du 1er janvier 2013).

Etablissements d’enseignement :

Les établissements d’enseignement sont régis par l’arrêté du 25 Avril 2003 (limitation du bruit dans les établissements d’enseignement).

Etablissements de santé :

Les établissements d’enseignement sont régis par l’arrêté du 25 Avril 2003 (limitation du bruit dans les établissements de santé, de soins et d’action sociale).

Hôtels :

Les établissements d’enseignement sont régis par l’arrêté du 25 Avril 2003 (limitation du bruit dans les établissements hôteliers).

Bâtiments dédiés au sport et loisirs :

Actuellement, les bâtiments dédiés aux activités sportives ne sont régis par aucune législation, aussi bien pour les problèmes de réverbération, que ceux relatifs aux isolements entre locaux.

Cependant le gouvernement a publié des textes d’aide aux donneurs d’ordres qui proposent l’ensemble des conditions assurant le confort des usagers dans le cadre de la pratique des activités physiques, sportives et artistiques (A.P.S.A.) dans un cadre collectif, en milieu scolaire et périscolaire. Ces conditions portent essentiellement sur l’éclairage, l’acoustique, le chauffage et la ventilation.

De plus certaines normes ont été établies pour ce type de bâtiment :

 NF P 90-207 octobre 1992 - Salles sportives – acoustique.
 NF EN 20354 septembre 1993 - Concerne l’acoustique.
 NF EN 60849.

Ensemble de bureaux :

Actuellement, les bâtiments à usage de bureaux ne sont régis par aucune législation, aussi bien pour les problèmes de réverbération, que ceux relatifs aux isolements entre locaux.

Cependant la norme NFS 31-080, relative à l’acoustique des bureaux et espaces associés - Niveaux et critères de performances acoustiques par type d'espace, s'attache à ne donner que des recommandations (et non des exigences réglementaires) quant à la qualité acoustique des espaces de bureaux et locaux associés en fonction du degré de confort recherché.

Etablissement recevant du public (ERP) :

Les établissements recevant du public (ERP) sont soumis à toute une série de réglementations et de normes.

 Réglementation applicable à tous les ERP :
• Code de la construction et de l'habitation (articles R123.1 à R12 3.55).
• Arrêté du 25 juin 1980 (articles GN1 à GN14) complété et modifié.

 Réglementation applicable aux établissements du 1er groupe (4 premières catégories) :
• Arrêté du 25 juin 1980 (Dispositions générales) complété et modifié.
• Arrêté du 21 juin 1982 complété et modifié (Type N).
• Arrêté du 04 juin 1982 complété et modifié (Type X).

 Réglementation applicable aux établissements du 2nd groupe (5ème catégorie) :
• Arrêté du 22 juin 1990.

La Courneuve (F-93) : ^6 ilôts de logements au-dessus de la halle couverte du marché des 4 routes : maquette
La Courneuve (F-93) : ^6 ilôts de logements au-dessus de la halle couverte du marché des 4 routes : maquette
La Courneuve (F-93) : ^6 ilôts de logements au-dessus de la halle couverte du marché des 4 routes : façades
La Courneuve (F-93) : ^6 ilôts de logements au-dessus de la halle couverte du marché des 4 routes : façades

Notre mission d’acousticien est d’accompagner tous les acteurs confrontés au problème bruit dans le voisinage (maîtres d’œuvre ou d’ouvrage, collectivités, etc.), afin de les orienter et les aider à gérer maîtriser et traiter la problématique acoustique de façon durable et globale. Elle s’applique aussi bien sur des sites existants que sur des projets futurs, tout au long de la conception et de la réalisation :

 Compiler l’ensemble des documents (plan de masse, plans et coupes des bâtiments, textes réglementaires, etc.).
 Effectuer les études acoustiques prévisionnelles :
• Analyses des objectifs des différents locaux textes législatifs, labels – HQE cible n° 9, Habitat & Environnement, Qualitel, ...), normes, etc.).
• Modélisations informatiques 3D et simulations de traitements acoustiques sur certaines salles spécifiques.
• Déterminer l’impact sonore au voisinage (mesures des bruits ambiants et résiduels réels en périodes nocturne et diurne – problème environnemental indiquer l’onglet dédié à ce problème ?).
 Assister et conseiller le maitre d’œuvre ou maitre d’ouvrage durant les différentes phases de réalisation du projet :
• Phase Concours - ESQ.
• Phases d’études - APS, APD, PRO et DCE.
• Phases chantier - ACT, EXE, VISA.
• Phase de réception finale - AOR
 Etablir une notice acoustique complète qui sera mise à jour au cours des différentes phases du projet.
 Une fois le projet parfaitement achevé, mesures de réception acoustique (réverbération des locaux, isolements aux bruits aériens des locaux, isolements aux bruits de chocs, impact des bruits d’équipement, et isolement des façades extérieures) afin de valider les critères des objectifs et de la législation.

TOTAL La Coupole (F-92 La Défense) - Restaurant d'entreprise : étude sur la confort acoustique de la salle
TOTAL La Coupole (F-92 La Défense) - Restaurant d'entreprise : étude sur la confort acoustique de la salle
TOTAL La Coupole (F-92 La Défense) - Restaurant d'entreprise : modélisation 3D de la verrière
TOTAL La Coupole (F-92 La Défense) - Restaurant d'entreprise : modélisation 3D de la verrière